petites morts sans importance
&
poésie de supermarché

 

 

nos jeux

 

 

Dis-moi toi si tu as mal,
si dans ton coin tu penses,
qu'on aurait pu faire autrement.

Je n'ai pas peur des sales
regards que tu me lances
quand on n'est que deux enfants.

Je vous hais juste un peu,
toi et tous nos jeux.

Dis-moi si j'ai eu tord
depuis ces derniers mots,
si c'était beaucoup mieux avant.

Je n'ai pas peur des morts
sentiments qui font défaut,
tu m'as appris à faire semblant.

Je vous hais juste un peu,
toi et tous nos jeux.