Petites morts sans importance
&
poésie de supermarché

 

 

le bleu des restes

Mon coeur dort
encore un peu par paresse
et je décore
avec du bleu les restes
de nous deux.
Dans mes siestes,
les visages sont heureux,
les bouches se prêtent
au désir des amoureux.

Et je n'entends rien des bruits du dehors,
la symphonie de la ville qui s'éveille
ne peut rien face au murmure, le trésor
du souvenir de ton amour sommeille.

Les heures passent
un peu moins vite aussi
et la nuit efface
le chagrin d'un souci
orphelin.
Dans mes rêves,
les mains se caressent
dans la douceur tiède,
dessinent une tresse.

Et je n'entends rien des bruits du dehors,
la symphonie de la ville qui s'éveille
ne peut rien face au murmure, le trésor
du souvenir de ton amour sommeille.